Avertir le modérateur

Le nouveau statut EESC d'HEC

L’École des Hautes Études Commerciales de Paris bénéficie depuis le 1er janvier 2016 d’un nouveau statut qui modifie certains éléments de sa gouvernance. Devenue « Établissement d’enseignement supérieur consulaire » (EESC), l’école marque une étape clé de son histoire.

Un nouveau statut pour s’adapter à un environnement en constante évolution

À la fois espace de recherche et de formation en management, HEC est un établissement très sélectif qui possède une histoire et un passé prestigieux. De grande renommée, l’école fonctionne un peu différemment des autres grandes écoles de commerce.

Cette décision de modification a été apportée par l’arrêté ministériel de la LOI n° 2015-1786 du 29 décembre 2015 qui prévoit et encadre les différents éléments qui caractérisent un établissement supérieur de type consulaire.

HEC, plus que les autres, est confrontée à de nombreuses problématiques. Elle doit faire face à une constante augmentation du nombre de professeurs à temps plein, d’étudiants et de collaborateurs. En outre, elle doit aussi se préparer à affronter les mutations de son environnement comme la mobilité de ses étudiants, la généralisation des enseignements numériques, le développement des alliances stratégiques à l’international ou encore sa compétitivité.

Ces transformations inévitables engendrent des besoins de financement importants et l’établissement a dû adopter rapidement un cadre juridique et administratif différent afin de pouvoir y répondre.

HEC dépendra donc encore de la CCI de Paris Ile-de-France qui possède pas moins de 51 % du capital. Avec le statut d’EESC, l’école pourra ouvrir son capital restant à de nouveaux actionnaires (à hauteur de 33 % seulement).

Un changement de statut et de grands projets

Ce récent changement de statut s’accompagne de grands projets de développement puisqu’il ouvre une voie de développement jamais explorée auparavant. Les possibilités de partenariat sont infinies et surtout l’image de l’école s’en trouvera boosté sur le plan international, ce qui lui permettra de :

  • Obtenir davantage de financement
  • Développer les activités de recherche
  • Obtenir des accréditations des organismes internationaux
  • Recruter à l’international avec plus de facilité
  • Conclure de nouvelles alliances

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu