Avertir le modérateur

« L’échec en PACES m’a permis de mieux m’orienter »

Après un semestre ou une année de PACES (première année commune aux études de santé), de nombreux étudiants sont contraints de se réorienter. Deux d’entre eux racontent leur expérience.

Chaque année, la première année commune aux études de santé fait des dégâts. La réorientation en PACES est donc très importante. Écoles d’ingénieurs, filières paramédicales, universités, etc… : les opportunités sont nombreuses et permettent aux anciens étudiants de médecine de trouver une voie pour rebondir.

L’école d’ingénieurs post-bac pour se réorienter

Antoine, 20 ans, en deuxième année dans une école d’ingénieurs bretonne, a réussi à se réorienter après un semestre de PACES. « J’ai complètement raté mon premier semestre. J’étais complètement certain de louper mon année, et même, d’échouer une nouvelle fois en cas de redoublement. Plutôt que de perdre mon temps, j’ai décidé de trouver autre chose. Aujourd’hui, je suis pleinement satisfait de mon orientation puisque j’ai intégré une prépa intégrée en école d’ingénieurs. L’échec en PACES m’a permis de mieux m’orienter. Le cursus que je suis en plus conforme à mes aspirations. Médecine, c’était pour faire plaisir à mes parents », raconte-t-il.

Et les écoles d’ingénieurs post-bac proposant une rentrée décalée en janvier ou février pour les élèves ayant échoué en PACES sont de plus en plus nombreuses.

Les filières paramédicales pour rester dans le même secteur

Les écoles spécialisées dans le domaine du paramédical sont également nombreuses. Elles forment à des métiers tels qu’ergothérapeute, kiné, infirmier, orthophoniste,… Si vous souhaitez rester dans le domaine du médical, cette alternative paraît être la meilleure ! C’est le choix qu’a fait Louise : « J’ai échoué deux fois lors de ma première année de médecine, alors, j’ai décidé de me lancer dans des études d’ostéopathie ». Après cinq ans dans une formation privée, Louise a ouvert son cabinet, en région parisienne.

Un cursus universitaire pour une réorientation réussie

Dernière possibilité, et pas des moindres : la réorientation à l’université. De nombreuses personnes font ce choix chaque année. Les facs de sciences proposent notamment des cursus très intéressants qui peuvent vous offrir la possibilité de rester dans le secteur médical ! Une chance si vous souhaitez vous réorienter sans changer de spécialité !

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu